Actus
Marché de l'art

Chez Aguttes, de Bram van Velde à Daniel Buren

La maison Aguttes propose à la vente plusieurs œuvres contemporaines, de l'après guerre à nos jours.

Pierre Alechinsky, Profil haut, 1981-1894, encre sur vélin marouflée sur toile. © Aguttes

Le 25 octobre, la maison Aguttes met en vente un lavis d’encre et de gouache de Bram van Velde de 1977, à la palette en noir et gris typique de cette période (est. 200 000-300 000 euros). Sont aussi proposées : Bandeirinhas, une toile peinte par Alfredo Volpi en 1958 et qui passe pour la première fois aux enchères (est. 350 000-500 000 euros); une étonnante Tête en or de Max Ernst, réalisée selon la technique du repoussé (est. 50 000-80 000 euros); une encre sur toile de Pierre Alechinsky, issue de son concept de « remarques marginales » du début des années 1980 (est. 80 000-120 000 euros); enfin, D’un losange à l’autre, une œuvre conçue en 2006 par Daniel Buren pour le mur d’une galerie, est estimé entre 80 000 et 120 000 euros.

-

« Art contemporain De l’après-guerre à nos jours », 25 octobre 2021, Aguttes, Hôtel Drouot, Paris.