Actus
Patrimoine

Chantier de Notre-Dame de Paris : le gouvernement promet de tenir les délais pour 2024

En ce jour du funeste anniversaire de l'incendie de Notre-Dame, Emmanuel Macron a renouvelé sa promesse d’achever les travaux pour avril 2024.

Le chœur de la cathédrale Notre-Dame de Paris, en novembre 2020. © David Bordes/Établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris

Deux ans jour pour jour après l’incendie qui a ravagé la toiture et la charpente de Notre-Dame, le président de la République Emmanuel Macron a renouvelé sa promesse d’achever les travaux dans les trois ans pour rouvrir l’édifice en avril 2024. En visite hier sur le chantier, il a souligné « l’immense travail accompli », en précisant que 35 entreprises participaient aux travaux. Conduit par Philippe Villeneuve, architecte en chef des monuments historiques, le chantier a déjà permis de démonter les échafaudages brûlés et de sécuriser une partie des voûtes. Deux chapelles ont bénéficié de rénovations tests qui seront ensuite appliquées aux 22 autres chapelles de l’édifice. Quant à la flèche néogothique qui s’était effondrée, quelque 1 000 chênes ont été abattus début 2021 pour la reconstruire à l’identique, selon les plans de Viollet-le-Duc. La souscription lancée pour restaurer Notre-Dame a mobilisé 340 000 donateurs issus de 150 pays et totalise 833 millions d’euros. Assez pour réaliser les travaux dans les temps et assurer une réouverture dans trois ans, a estimé la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, mercredi devant le Sénat.