Actus
Actualités

Brexit : les transporteurs d'oeuvres d'art vers l'Europe bénéficieront d'un sursis

Containers stockés au Royaume-Uni. © Fancycrave

L’Union européenne a décidé d’autoriser jusqu’à la fin de l’année 2019 les exportations d’œuvres d’art depuis le Royaume-Uni vers le continent sans permis en cas de Brexit « sans accord ». Le délai pour obtenir un permis de transport de la Conférence européenne des ministres des transports (CEMT) a en effet été reporté au 31 décembre.

De nombreuses compagnies de transport d’œuvres d’art n’ont pas encore obtenu l’autorisation nécessaire, notamment la société de transport maritime britannique Gander & White et ce, malgré deux demandes. La priorité a été donnée aux services de première nécessité – l’alimentaire ou les médicaments - et provoqué une « pénurie » de permis pour les transporteurs d’œuvres d’art. Seulement 980 sur 30 000 compagnies de transports du Royaume-Uni ont à ce jour obtenu un permis.

Malgré ce sursis, l’inquiétude demeure. Après ce délai, les transporteurs seront ensuite « à nouveau dans le flou », a déclaré Mike McGrellis, responsable des transports chez Gander & White.

Appeared in The Art Newspaper Digital, The Art Newspaper