Actus
Biennale de Venise

Biennale de Venise : Zineb Sedira dévoile son pavillon

C’est au sein du cinéma Jean-Vigo à Gennevilliers, qu’elle fréquentait dans sa jeunesse, que Zineb Sedira a présenté hier son projet pour le pavillon français de la Biennale de Venise 2022 (23 avril-27 novembre).

Sam Bardaouil, Eva Nguyen Binh, Zineb Sedira, Till Fellrath, Yasmina Reggad et Patrice Leclerc (maire de la Ville de Gennevilliers). Photo : Philippe Régnier.

C’est au sein du cinéma Jean-Vigo à Gennevilliers, qu’elle fréquentait dans sa jeunesse – elle a grandi dans cette ville des Hauts-de-Seine –, que Zineb Sedira a présenté hier son projet pour le pavillon français de la Biennale de Venise 2022 (23 avril-27 novembre). Entourée d’Eva Nguyen Binh, présidente de l’Institut français, et des commissaires qui l’accompagnent, Sam Bardaouil, Till Fellrath et Yasmina Reggad, elle a dévoilé une réflexion centrée sur le cinéma et articulée autour d’un triangle formé par l’Algérie, la France et l’Italie – Venise étant aussi le siège de la Mostra. Le pavillon proposera une expérience immersive dont l’acmé sera constituée par un film produit spécialement, Les rêves n’ont pas de titres, dans lequel les commissaires joueront un rôle. Au catalogue est substitué un journal qui connaîtra trois numéros tour à tour intitulés Alger, Paris et Venise. Ce projet animé par le « désir » est inspiré par le cinéma militant des années 1960 et 1970. Rendez-vous à Venise !