Actus
Marché de l'art

Beau succès pour les maîtres anciens et le XIXe siècle chez Artcurial

Les ventes consacrées aux maîtres anciens et au XIXe siècle, orchestrées par Artcurial le 16 juin, ont totalisé plus de 6 millions d’euros, dépassant les estimations.

Matthieu Fournier adjugeant Le roi boit ! de Pieter Brueghel le Jeune. © Artcurial

Les ventes consacrées aux maîtres anciens et au XIXe siècle, orchestrées par Artcurial mardi 16 juin, ont totalisé plus de 6 millions d’euros, dépassant les estimations. La première vacation consacrée au dessin ancien comprenait notamment un important ensemble d’œuvres sur papier italiennes des XVIe et XVIIe siècles. Parmi elles, Joseph jeté dans le puits par ses frères, de Polidoro da Caravaggio, a triplé son estimation en s’envolant à 604 200 euros. Le deuxième chapitre des ventes consacré à la peinture et à la sculpture a lui aussi été un succès. L’huile sur panneau du XVIe siècle Léda et le cygne, d’après Michel-Ange, a multiplié par treize son estimation, étant adjugée plus de 67 000 euros.

Une partie de catalogue regroupait la collection du baron François Empain intitulée « Éloge de la folie ». Au menu figurait Le roi boit ! de Pieter Brueghel le Jeune, emportée pour 629 000 euros. En sculpture, La Liberté de Frédéric Auguste Bartholdi, l’un des rares exemplaires d’une étape de la conception de la statue de la Liberté de New York, a été acquise pour 87 100 euros.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 512