Actus
Art Basel

Art Basel, un « plus » pour Paris

Les organisateurs d’Art Basel ont dévoilé le nom, l’équipe et le comité de sélection de la future foire parisienne, qui s’appuie en grande partie sur l’héritage de la FIAC.

Art Basel vient de dévoiler qui dirigera sa future foire parisienne d’art contemporain succédant à la FIAC en octobre au Grand Palais Éphémère puis au Grand Palais à partir de 2024, ainsi que la composition de son comité de sélection des exposants, et enfin le nom de la nouvelle manifestation. C’est ce dernier qui surprend le plus. L’événement arborera le nom de « Paris+, par Art Basel », une trouvaille de la société Yorgo&Co. De prime abord, il fait penser au label de certaines chaînes hôtelières. Nul doute que dans le langage courant, le nom deviendra vite « Paris + » tout court, comme on disait jadis « la Biennale » pour la Biennale des antiquaires. Pour Art Basel, son « plus » ouvre une vaste fenêtre vers d’autres champs qui pourraient être associés d’une façon ou d’une autre à la foire : mode, musique, design, cinéma, autant de pistes de réflexion en cours selon Marc Spiegler, le patron mondial d’Art Basel. L’équipe n’a pas pu simplement ajouter Paris à Art Basel. « Dans l’appel d’offres [lancé par la RMN-Grand Palais en décembre 2021, ndlr], il était obligatoire de créer une marque spécifique pour Paris », confie Marc Spiegler. Impossible non plus d’utiliser un anglicisme, ou le mot Grand Palais…

La nef du Grand Palais. Photo : Mirco Magliocca

Le plus important reste toutefois qui sera aux manettes. Habilement, Art Basel a fait appel à des gens du cru. C’est Clément Delépine, ancien codirecteur de la foire d’art émergent Paris Internationale, qui en devient le directeur. À ses côtés, Virginie Aubert, jusqu’à récemment directrice générale et vice-présidente de Christie’s France, occupera le poste de directrice déléguée. Maxime Hourdequin sera le directeur adjoint. Le choix de ce dernier rassure : depuis plusieurs années, il occupait les mêmes fonctions… à la FIAC. Last but not least, Jennifer Flay, ancienne directrice de la FIAC, rejoindra Paris+ en 2023 après l’expiration de sa clause de non-concurrence en tant que présidente de son comité consultatif. Elle tiendra un rôle actif dans la foire et pas honorifique. Les deux personnes clefs de la FIAC seront donc à nouveau présentes dans la nouvelle structure… « Jennifer Flay s’est battue pour redonner sa place à Paris face à Londres ces dernières années et nous sommes ravis de sa venue, elle travaillera comme consultante et apportera ses connaissances et son réseau », explique Marc Spiegler. Et d’ajouter : « l’équipe sera appuyée par celles d’Art Basel à Bâle, Hongkong, Miami ou New York, ainsi que par notre réseau mondial de représentants des VIP ».

Clément Delépine. Photo : D.R.

Pour que tout change, il faut que rien ne change, disait le prince Salina dans Le Guépard de Giuseppe Tomasi di Lampedusa. Un axiome qui s’applique pour l’heure à la composition du comité de sélection de Paris+ : « sur dix membres, six ont déjà travaillé sur les dernières éditions de la FIAC, commente Marc Spiegler. Nous avons pu garder une grande partie des personnes clés de l’ancienne équipe ». Le comité est composé de Florence Bonnefous (Air de Paris, Paris), Ellen de Bruijne (Ellen de Bruijne Projects, Amsterdam), Daniel Buchholz (Galerie Buchholz, Cologne / Berlin / New York), Niklas Svennung (Chantal Crousel, Paris), Anton Kern (Anton Kern, New York), Georges-Philippe Vallois (Georges-Philippe & Nathalie Vallois, Paris) et Christophe Van de Weghe (Van de Weghe, New York) pour le comité principal.

Isabelle Alfonsi (Marcelle Alix, Paris), Mark Dickenson (Neue Alte Brücke, Francfort) et Simone Subal (Simone Subal Gallery, New York) forment la partie du comité dédiée au secteur Galeries émergentes. La présence de Clément Delépine à la direction de la foire donnera-t-elle plus de poids aux enseignes émergentes ? « Ce secteur sera un peu plus vaste qu’avant au Grand Palais Ephémère, mais le Grand Palais se prête davantage aux sectorisations », estime Clément Delépine. Les candidatures pour participer à la foire seront ouvertes mi-avril.