Actus
galerie

À Londres, la Photographers' Gallery inquiétée par un groupe pro-Brexit

ANNY SHAW

Jonas Lund évoquant son projet à la Photographers’ Gallery à Londres. © © Alan Mozes, 2019

Clôturé dimanche à la Photographers’Gallery à Londres, le projet « Operation Earnest Voice » de l’artiste suédois Jonas Lund utilisait la technologie pour démontrer les techniques de manipulation à l’œuvre dans la campagne pro-Brexit. Sous la forme d’un faux bureau géré par douze employés rémunérés, la performance avait pour but de montrer les rouages de l’influence via les réseaux sociaux et les fake news.

Peu avant le lancement du projet, le groupe « Leave Means Leave », qui avait organisé une campagne pro-Brexit, a exigé que la galerie londonienne soit privée de son statut d’organisme caritatif et que le financement de l’Arts Council England soit suspendu. Selon l’artiste, pour qui le Brexit est « l’une des plus grosses bourdes de notre ère », le but n’était pas de « faire passer un message » mais de tester l’impact des techniques fallacieuses d’information;

https://thephotographersgallery.org.uk/

Appeared in The Art Newspaper Digital, The Art Newspaper