Actus
Musées et Institutions

A Lille, l'Institut pour la photographie marque son territoire

Initié par la Région Hauts-de-France, en collaboration avec les Rencontres d’Arles, l’Institut pour la photographie, inaugure une première salve de sept expositions (du 12 octobre au 15 décembre)

Initié par la Région Hauts-de-France, en collaboration avec les Rencontres d’Arles, l’Institut pour la photographie, qui est dans sa phase de préfiguration, inaugure une première salve de sept expositions (du 12 octobre au 15 décembre). Sous le thème « Regards sur le quotidien », la programmation est à spectre large. Elle reflète tous les usages de la photographie, de la photo de tourisme en Chine, réorchestrée par le collectionneur Thomas Sauvin, à la photo de famille au format géant, signée Thomas Struth. Elle associe des expositions thématiques, sur la carte postale américaine notamment, des accrochages historiques – Lisette Model et ses élèves –, et des accrochages solos, de Laura Henno ou d’Emmanuelle Fructus. L’Institut essaime aussi dans les rues de Lille avec les « Street Ghosts » de Paolo Cirio, un artiste hacker qui vient du street art. Il replace dans l’espace public les figures fantomatiques capturées par Google Street, posant ainsi la question du droit à l’image. Une deuxième programmation d’expositions est prévue au printemps 2020. Elle sera, comme la première, en accès libre. N. W.

Lisette Model, Woman with a Veil, San Francisco, 1949. Courtesy Baudoin Lebon et Keitelman Gallery D.R.

« Extra ORDINAIRE. Regards photographiques sur le quotidien », du 12 octobre au 15 décembre, Institut pour la photographie, 11, rue de Thionville 59000 Lille, www.institut-photo.com