© Joy de Rouvre

Reportages
Expositions

Notre sélection parmi les expositions dans les galeries à Genève

Notre sélection parmi les expositions à voir dans les galeries à Genève pendant artgenève 2020.

La galerie Gagosian présente à Genève un focus autour de quatre nouvelles peintures monumentales d’inspiration minimaliste d’Olivier Mosset, l’un des chefs de file du renouveau de l’abstraction géométrique dans les années 1980. C’est le premier solo show de l’artiste chez Gagosian. « Olivier Mosset », jusqu’au 3 avril, Gagosian, Genève, Suisse.

Olivier Mosset, Sans titre, 2019, peinture acrylique sur toile, 243,8 x 121,9 cm. Photo : Rob McKeever. © Olivier Mosset

Cofondatrice du groupe Memphis, Nathalie Du Pasquier présente plus d’une trentaine de peintures récentes chez Pace. Dans ces compositions, elle explore la couleur et la forme, en recherchant l’union entre l’art et le design. « Nathalie Du Pasquier : the strange order of things 2 », jusqu’au 6 mars, Pace, Genève, Suisse.

Vue de l’exposition « Nathalie Du Pasquier : the strange order of things 2 » chez Pace. Photo : Annik Wetter. © Nathalie Du Pasquier

La galerie Xippas dévoile une nouvelle série de collages de Marina Faust, mêlant photographie et peinture, proposant différentes façons de percevoir la beauté et le corps humain. « Marina Faust. In rare cases, local hero with Pompadour », jusqu’au 7 mars, Xippas, Genève, Suisse.

Marina Faust, In rare cases, 2019, impression de pigment sur papier de soie, 109 x 84 cm. © Marina Faust. © Courtesy Xippas

La galerie Joy de Rouvre célèbre les 35 ans d’une exposition de John Armleder qui marqua l’histoire de la peinture abstraite, en présentant une nouvelle sérigraphie de l’artiste, et les peintures de six jeunes engagés dans l’abstraction, dont Sylvain Croci-Torti, Guillaume Pilet, Delphine Renault et Baker Wardlaw. « 1984 (feat. 1990) 2e partie », jusqu’au 29 février, galerie Joy de Rouvre, Genève, Suisse.

Vue de l’exposition « 1984 (feat. 1990) 2e partie », 2020. © Joy de Rouvre

À la galerie Ribordy Thétaz, l’Américaine Davina Semo présente une installation composée de cloches dans le style grec que le public est invité à faire sonner, une expérience que l’artiste veut transformer en réveil de la conscience face à l’assoupissement induit par le confort. « Davina Semo. Agora », jusqu’au 8 février, Ribordy Thétaz, Genève, Suisse.

Vue de l’exposition « Davina Semo. Agora », 2020. Photo : Annik Wetter. © Ribordy Thétaz

La galerie Skopia présente dans l’exposition « Marges » une vingtaine d’œuvres de onze artistes, dont Francis Baudevin, Erik Bulatov et Pierre André Ferrand, qui abordent avec poésie le concept de la marge, et des aspects souvent délaissés lors du processus de création. « Marges », jusqu’au 7 mars, galerie Skopia, Genève, Suisse.

Vue de l’exposition « Marges », 2020. Photo : Julien Gremaud. © Skopia