Courtesy Galerie Anne de Villepoix, Paris

Reportages
Expositions

IN PICTURES - Notre sélection parmi les expositions dans les galeries parisiennes :

Une sélection d'expositions à voir dans les galeries parisiennes lors de la fin de l'année 2019.

La galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois expose pour la première fois le travail de l’artiste américain hyperréaliste Robert Cottingham dans ses deux espaces de la rue de Seine. L’accrochage permet d’appréhender l’ensemble de la carrière de l’artiste, depuis 1969 jusqu’à nos jours, à travers de nombreuses œuvres sur papier et sur toile. « Robert Cottingham. Fictions in the Space Between », jusqu’au 21 décembre, galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois, 75006 Paris.

Vue de l’exposition « Robert Cottingham. Fictions in the Space Between ». Photo : Aurélien Mole. © Galerie GP & N Vallois, Paris

La galerie Almine RechThu-Van Tran la première l’artiste Thu-Van Tran. Celle-ci dévoile de nombreuses nouvelles œuvres incluant des peintures et des sculptures sous un titre évoquant l’évanescence, « Trail Dust », qui peut se traduire par « Traînée de poussière ». « Thu Van Tran. Trail Dust », du 23 novembre 2019 au 11 janvier 2020, galerie Almine Rech, 75003 Paris.

Thu-Van Tran, Novel without a title #1, bronze, 90 x 50 x 31 cm, 2019. Photo : Rebecca Fanuele. © Thu-Van Tran - Courtesy de l’artiste et de la galerie Almine Rech

Praz-Delavallade accueille pour sa première exposition personnelle à la galerie l’artiste iranienne Golnaz Payani, dont la démarche s’intéresse à la reconstruction du paradis et du bonheur perdus. « Golnaz Payani. L’Ombre des oasis », jusqu’au 11 janvier 2020, galerie Praz-Delavallade, 75003 Paris.

Vue de l’exposition « L’Ombre des oasis ». Photo : Rebecca Fanuele. © Golnaz Payani & Praz-Delavallade, Paris, Los Angeles

La galerie Anne de Villepoix explore la cosmologie des rêves dans les mythes congolais, à travers l’œuvre de Franck Lundangi. Ses peintures et ses sculptures abordent les relations entre la nature, le shamanisme et les rêves, dans un style proche de l’art naïf. « Franck Lundangi. Rêve essentiel », jusqu’au 11 janvier 2020, galerie Anne de Villepoix, 75011 Paris.

Vue de l’exposition « Franck Lundangi. Rêve essentiel ». Courtesy Galerie Anne de Villepoix, Paris.

La galerie Suzanne Tarasieve présente une exposition collective de huit artistes autour de la forêt. Ceux-ci s’emparent des arbres et de la végétation en tant que motif de représentation artistique, instruments de travail, ou présence spirituelle. « Woods », jusqu’au 30 novembre, galerie Suzanne Tarasieve, 75003 Paris.

Vue de l’exposition « Woods ». © Suzanne Tarasieve, Paris

La Maëlle Galerie propose une exposition collective d’artistes latino-américains, placée sous le commissariat du Vénézuélien Rolando J. Carmona. Les œuvres choisies explorent des formes de résistance physique et intellectuelle face à des pouvoirs supérieurs et immobiles. « Please leave this world », jusqu’au 1er février 2020, Maëlle Galerie, 75020 Paris.

Carlos Martiel, Stampede, photographie contrecollée sur aluminium, 100 cm x 70 cm, 2017. © Jérôme Michel. Courtesy Maëlle Galerie