Photo : Andrea Rossetti, D.R.

Reportages
Expositions

IN PICTURES - Notre sélection parmi les expositions à Bruxelles

Une sélection parmi les expositions à voir à Bruxelles pour la fin de l'année 2019.

Les Musées royaux des beaux-arts de Belgique consacrent une exposition en duo à Salvador Dalí et René Magritte, où, pour la première fois, les rapports et influences entre ces deux grandes icônes du Surréalisme sont mis en lumière à travers une centaine de peintures, sculptures, photographies, dessins, films et documents d'archives. « Dalí & Magritte. Deux icônes du surréalisme en dialogue », jusqu’au 2 février 2020, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, Bruxelles, Belgique.

René Magritte, La magie noire, huile sur toile, 1949. Photo : J. Geleyns - Art Photography. © RMFAB, Brussels. © 2019, Succession Magritte c/o SABAM

Le Musée BELvue propose un focus sur Christian Dotremont, cofondateur du mouvement CoBrA, centré sur ses années de jeunesse sous l’Occupation. L’exposition retrace les années de formation, les confrontations avec les Surréalistes belges, et la vie de l’artiste pendant la guerre. « Dotremont et les Surréalistes. Une jeunesse en guerre 1940-1948 », jusqu’au 9 février 2020, Musée BELvue, Bruxelles, Belgique.

Régine Raufast et Christian Dotremont dans les rues de Paris, 1941. Photo : Henri Goetz. © Collection Fondation Roi Baudouin, Fonds d’archives Christian Dotremont

La Fondation Boghossian accueille l’exposition « Ekphrasis », placée sous le commissariat de Bruno Corà, directeur de la Fondation Burri en Italie. La manifestation réunit les pièces de plus de quarante artistes de la scène internationale, avec une grande diversité de styles, mais reliés par la prépondérance qu’ils donnent au langage dans leurs œuvres. « Ekphrasis, l’écriture dans l’art », jusqu’au 9 février 2020, Fondation Boghossian, Bruxelles, Belgique.

Jaume Plensa, Nuage XIV, 2016. © Thibault De Schepper

La Fondation CAB explore l’interprétation personnelle de l’art minimal et conceptuel par l’artiste français Claude Rutault. Pour l’occasion, ce dernier présente une série de sculptures et d’installations autour du concept d’empreinte dans les œuvres d’art. « Monochrome 5 sur une grille de marelle », jusqu’au 14 décembre 2019, Fondation CAB, Bruxelles, Belgique.

Vue de l’exposition « Claude Rutault. Monochrome 5 sur une grille de marelle » © Fondation CAB

Le Wiels accueille Gabriel Kuri qui expose une soixantaine d’œuvres, dont certaines créées spécialement pour l'occasion. L’artiste belgo-mexicain travaille l’assemblage d’objets disparates pour créer des sculptures et des installations de grands formats, qui font écho à l’actualité sociale et culturelle. « Gabriel Kuri : sorted, resorted », jusqu’au 5 janvier 2020, Wiels, Bruxelles, Belgique.

Vue de l’exposition « Gabriel Kuri : sorted, resorted ». Courtesy Gabriel Kuri ; Sadie Coles HQ, Londres ; kurimanzutto, Mexico, New York ; Galleria Franco Noero, Turin ; Wiels-Contemporary Art Centre, Bruxelles ; Esther Schipper, Berlin. Photo : Andrea Rossetti

La Centrale for Contemporary Art expose, pour la première fois à Bruxelles, une sélection d’œuvres de l’artiste sud-africain Roger Ballen : des photographies, des vidéos et des installations in situ sur le thème des apparences sociales, qui dialoguent avec des interventions graphiques. « The Theatre of the Ballenesque », jusqu’au 14 mars 2020, la Centrale, Bruxelles, Belgique,

Vue de l’exposition « The Theatre of the Ballenesque ». © Philippe De Gobert