Ecole nationale supérieure des Beaux-arts de Paris

Actus
Expositions

L’irrévérence Wolinski aux Beaux-arts de Paris

Acerbe et cocasse quand il dessinait pour Hara-Kiri dans les années 1960 ou pour Charlie Hebdo dans les années 2010, Georges Wolinski a aussi mis son trait efficace et dépouillé au service d’une poésie délicate et de questions plus métaphysiques.