Opinion
Perspectives

Un week-end à Paris

Installation d’Olivier Mosset en 2015 au 108, rue Vieille-du-Temple, adresse de David Zwirner à Paris. © Philippe Servent

Un week-end dans les galeries, et même un peu plus. C’est ce que proposent depuis quelques années ces événements qui rencontrent de plus en plus de succès dans différentes villes du monde. Le modèle est sans contexte le Berlin Gallery Weekend, lancé en 2005 dans la capitale allemande, et qui est rapidement devenu une manifestation incontournable, attirant massivement collectionneurs et professionnels de l’art. Paris s’est doté depuis 2014 d’un événement comparable à l’initiative de la galeriste Marion Papillon [aujourd’hui présidente du Comité professionnel des galeries d’art], intitulé d’abord « Choices ». Le rendez-vous réunissait alors une quarantaine d’enseignes « choisies » de différents quartiers, sans pour autant attirer certains des plus importants marchands parisiens. L’an dernier, crise sanitaire oblige, l’événement qui a adopté le nom internationalement reconnu de Paris Gallery Weekend, avait réuni une soixantaine de galeries au début du mois de juillet. La manifestation franchit indéniablement un cap cette année. Son organisation est dorénavant transférée au Comité professionnel des galeries d’art, l’association – qui compte 279 membres – les représentant en France depuis 1947. En conséquence, le nombre des participants a doublé pour cette édition 2021 pour s’établir à 127 enseignes. Le champ s’est aussi ouvert en accueillant également des marchands exposant de l’art moderne. Du 3 au 6 juin, le Paris Gallery Weekend se déploiera ainsi dans sept parcours, jusqu’à Pantin et Romainville, pour présenter en tout plus de trois cents artistes. Ce modèle, adopté pour la première fois cette semaine à Londres, est aussi à l’origine d’Art Across Europe, une collaboration entre différentes villes européennes – Bruxelles, Dusseldorf/Cologne, Lisbonne, Madrid, Milan, Paris et Zurich – visant à promouvoir les scènes artistiques locales. En ces temps de pandémie qui ont gravement affecté l’économie de l’art, les Gallery Weekends sont essentiels pour soutenir les artistes et les structures qui les représentent. Cette semaine, courez dans les galeries !