Opinion
Perspectives

Sous le soleil exactement

L’installation – temporaire ou à plus long terme – de galeries et l’organisation d’événements par les maisons de ventes aux enchères sur des lieux de villégiatures ne sont pas des phénomènes récents. Dans les Alpes suisses, d’importantes enseignes disposent par exemple d’espaces à Saint-Moritz (Hauser & Wirth, Karsten Greve, Vito Schnabel…). Mais la tendance semble s’être accentuée avec la pandémie. L’an dernier, Lehmann Maupin et Paula Cooper avaient ouvert des espaces saisonniers à Palm Beach, en Floride, venant ainsi rejoindre Pace, Acquavella et Sotheby’s. Cet été, la même galerie Lehmann Maupin propose une exposition en collaboration avec Carpenters Workshop Gallery à Aspen (Colorado), où Almine Rech dispose également d’un espace ouvert pendant la saison estivale. Christie’s n’est pas en reste avec l’organisation cet été de l’événement saisonnier «Summer in Aspen» et d’une exposition curatée à Long Island, dans les très prisées Hamptons.

Vue du nouvel espace de Hauser & Wirth Monaco et de l’exposition « Louise Bourgeois. Maladie de l'Amour ». Photo : Philippe Régnier. © The Easton Foundation / ADAGP, Paris 2021

Depuis longtemps, la principauté de Monaco attire les maisons de ventes lors de la saison estivale. Tajan y a organisé pendant plusieurs années des vacations, notamment d’art moderne et de bijoux. Artcurial y tient aussi des dispersions. Cette année, la maison proposera, du 17 au 22 juillet, des automobiles de collection, des sacs Hermès, de la joaillerie et des sculptures au sein de l’hôtel Hermitage. Du côté des galeries, Monaco vient de prendre une nouvelle dimension avec l’arrivée de Hauser & Wirth. L’enseigne, qui dispose de dix-sept espaces à travers le monde, s’installe dans un lieu exceptionnel de 290 m2 disposant de 9 mètres de hauteur sous plafond. Surtout les architectes Rogers Stirk Harbour + Partners ont réussi à offrir à cette salle en sous-sol une lumière zénithale. Pour son inauguration, la galerie expose un bel ensemble d’œuvres de Louise Bourgeois, dont une araignée monumentale est présentée en extérieur. Cette arrivée vient enrichir les nombreuses propositions artistiques qui se déploient déjà sur l’arc méditerranéen, de la frontière italienne à celle avec l’Espagne, des ouvertures cette semaine de la Fondation CAB à Saint-Paul de Vence et de Luma Arles, jusqu’au Filaf à Perpignan, qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’à dimanche 27 juin.